© Samuel Paumard

Noémie PerretChercheuse en catalyse hétérogène

Médaille de bronze du CNRS

Chercheuse spécialisée dans le développement de catalyseurs hétérogènes pour la transformation de molécules biosourcées au sein de l’équipe C’Durable à l’Institut de recherches sur la catalyse et l’environnement de Lyon1 (IRCELYON).


" Mes travaux sur les molécules biosourcées et les métaux non précieux répondent notamment à la demande croissante d’une chimie plus propre et respectueuse de l’environnement. Durant ma thèse, j’ai découvert la catalyse hétérogène dans laquelle le catalyseur et le substrat ne sont pas dans la même phase. J’ai alors commencé par travailler sur le développement de catalyseurs à base de carbures et de nitrures pour des réactions d’hydrogénation. Puis durant mes postdoctorats, j’ai élargi mon spectre de connaissances en m’intéressant à la transformation de molécules biosourcées, c’est-à-dire issues de ressources renouvelables. Enfin, depuis mon arrivée à l’IRCELYON, j’essaye de comprendre comment les méthodes de synthèse de catalyseurs non précieux impactent leurs propriétés catalytiques en vue d’améliorer ces procédés. "

  • 1 CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1

CV

  • 2012 : Doctorat en génie chimique à la Heriot-Watt University (Royaume-Uni)
  • 2013 : Postdoctorat à Sasol technology (Royaume-Uni)
  • 2015 : Entrée au CNRS – Chargée de recherche à l’Institut de recherches sur la catalyse et l’environnement de Lyon
  • 2017-2018 : Responsable scientifique Projet Cellule Énergie du CNRS, CARNICO2
  • 2017-2021 :  Bourse ANR Jeune Chercheuse, projet NITAMIN