© CNRS-DR7 / Hélène Curvat

Olivier TerrierChercheur en virologie

Médaille de bronze du CNRS

Chercheur en virologie dans l'équipe VirPath au Centre international de recherche en infectiologie1 , spécialisé dans l’étude des interactions entre virus respiratoires et cellule hôte.


" Mon parcours a toujours été motivé par une insatiable soif d’apprendre et de construire. C’est donc assez naturellement que je me suis orienté vers le métier de chercheur. On oppose parfois la recherche fondamentale à la recherche appliquée. Toutefois, je suis convaincu qu’il existe un vrai continuum marqué d’allers-
retours permanents entre les deux. C’est ce qui m’a plu dès le départ dans l’étude des virus respiratoires, et qui est le fil rouge de mes pérégrinations scientifiques depuis maintenant plus de 15 ans. Aujourd’hui, mes travaux portent sur les interactions complexes entre virus respiratoires, bactéries et cellule hôte. Je combine différentes approches afin de mieux comprendre les mécanismes sous-jacents à la gravité des infections respiratoires aigües, ainsi que pour développer de nouvelles stratégies antimicrobiennes. "

  • 1 CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1/Inserm/ENS de Lyon

CV

  • 2009 : Doctorat en virologie à l’université Claude Bernard Lyon 1
  • 2010 : Postdoctorat, Cellular Medicine/School of Medicine, University of Dundee (Royaume-Uni)
  • 2015 :Entrée au CNRS – Chargé de recherche au sein du Centre international de recherche en infectiologie de Lyon (Équipe VirPath)1
  • 2017 : Cofondateur de la startup Signia Therapeutics
  • 2020 : ANR JCJC, projet HoTARI (Identification of novel Host-Targeted Antimicrobial therapies for mixed Respiratory Infections)