©Arnaud Weill

Rochelle AckerleyChercheuse en neurosciences

Médaille de bronze du CNRS

Chercheuse en neurosciences, spécialisée dans le codage et la perception par le toucher chez l’humain au sein du Laboratoire de neuro-sciences sensorielles et cognitives1

" Je suis fascinée par la compréhension des mécanismes impliqués dans la perception de notre environnement avec sa multitude de stimulus. En 2010, j’ai pu pour la première fois écouter mes propres neurones. Ceci est possible grâce à une technique très spécifique, la microneurographie, avec laquelle nous pouvons enregistrer l’activité des fibres nerveuses périphériques. Grâce à cette approche, j’ai montré que nous avons un type de récepteur dans notre peau qui code le toucher de façon optimale quand une caresse est appliquée lentement, à une température neutre. Ces récepteurs codent les interactions sociales intimes et sont impliqués dans les aspects émotionnels du toucher. Aujourd’hui, je souhaite appliquer mes connaissances pour redonner un toucher réaliste aux amputés. "

  • 1. CNRS/Aix-Marseille Université

CV

  • 2006 : Doctorat en physiologie de l’université de Bristol, Royaume-Uni (Département de physiologie)
  • 2014 : Bourse Marie Curie Actions mobility for regional excellence
  • 2015 : Habilitation à diriger les recherches en physiologie, université de Göteborg, Suède
  • 2017 : Entrée au CNRS - Chargée de recherche au Laboratoire de neurosciences sensorielles et cognitives
  • 2017 : ERC Consolidator grant ARTTOUCH