©LIRMM_DR13

Vincent LefortIngénieur de recherche en bioinformatique

Médaille de cristal du CNRS

Bioinformaticien dans l’équipe Méthodes et algorithmes pour la bioinformatique du Laboratoire d'informatique, de robotique et de microélectronique de Montpellier1 , expert en développement logiciel pour la phylogénie et responsable de la plateforme ATGC.

" Dès l’enfance, je passais des heures sur mon ordinateur, sans imaginer que j’en ferai mon métier. Fasciné par la génétique et les virus, je me suis orienté vers un cursus en biologie. Quand un jour, je découvre un article aux résultats biologiques obtenus grâce au logiciel BLAST, c’est une révélation ! Cinq ans plus tard, je débute ma carrière de bioinformaticien au CNRS, un domaine intrinsèquement interdisciplinaire, usant de concepts statistiques et d’algorithmes pour des applications en sciences de la vie. En 2010, j’ai contribué au développement du logiciel PhyML qui étudie les relations de parentés évolutives entre organismes vivants : il est aujourd’hui utilisé pour analyser l’épidémie de COVID-19. Les logiciels développés par mon équipe sont distribués librement via la plateforme ATGC que je pilote. "

 

  • 1 . CNRS/Université de Montpellier

CV

  • 2002 : Ingénieur en bioinformatique au Centre de génétique moléculaire (qui a fusionné dans l’Institut de biologie intégrative de la cellule2)
  • 2004 : Ingénieur expert en grille informatique à l’Institut de biologie et chimie des protéines3  (projet Enabling grids for e-science in Europe)
  • 2008 : Entrée au CNRS – Responsable de la plateforme de bioinformatique ATGC du LIRMM
  • 2018 : Membre du collège de direction de l'Institut français de bioinformatique4
  • 2020 : Organisation de la conférence Journées ouvertes biologie, informatique et mathématiques (JOBIM)
  • 2. CNRS/CEA/Université Paris Saclay
  • 3 . CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1
  • 4 . CNRS/Inserm/Inria/CEA/Inrae