CNRS La lettre innovation

Partenariats, création d'entreprises, brevets, licences, événement... Retrouvez tous les mois les dernières actualités de la valorisation et de l'innovation au CNRS.

Laboratoires communs

I3M développe l'imagerie pour les innovations médicales de demain

Inauguré le 28 juin, le laboratoire commun I3M (Imagerie métabolique multi-noyaux multi-organes) entre Siemens Healthineers France, l'institut de recherche XLIM1 et le Laboratoire de mathématiques et applications2, premier laboratoire commun relevant de l’Institut national des sciences mathématiques et de leurs interactions du CNRS, est dédié à l'imagerie médicale.

illustration

I3M a pour objectif principal de mettre en œuvre des techniques innovantes s’appuyant sur l’intelligence artificielle, le traitement et l’analyse automatique des images et les modèles mathématiques réalistes et biostatistiques, pour l’aide au diagnostic et au suivi thérapeutique dans les pathologies du cerveau, du cœur et du rein.

 

I3M s’appuie sur une plateforme du CHU de Poitiers composée de deux équipements Siemens d’imagerie par résonance magnétique (RMN) multi-noyaux à très haut champ (3 Tesla et 7 Tesla). Ce type d'équipements permet de réaliser une imagerie fonctionnelle de très haute résolution des organes, des tissus ou des cellules, c'est-à-dire de leur métabolisme. L'imagerie métabolique est porteuse de progrès majeurs dans l’étude in vivo, non invasive, de pathologies telles que les cancers et les maladies chroniques, à leur prise en charge et pour le suivi de leur évolution. L’IRM 7 Tesla du CHU de Poitiers sera le premier utilisé en France en recherche et clinique, ouvrant la voie à une réelle recherche translationnelle3.

I3M, premier laboratoire commun issu de l’Institut national des sciences mathématiques et de leurs interactions du CNRS, est également une première pour Siemens Healthineers. Pour cette entreprise, la création d'I3M permettra d’élargir le champ de sa R&D, en phase avec des enjeux majeurs de santé publique (cancer, AVC, Alzheimer, greffe d’organe ...).

 

1 Laboratoire XLIM (CNRS/Université de Limoges).

2 Laboratoire de Mathématiques et applications (CNRS/Université de Poitiers).

3 La recherche translationnelle assure le lien entre recherche fondamentale, recherche appliquée et recherche clinique. En médecine elle permet soit de développer des applications cliniques à partir d’une découverte en recherche fondamentale soit de favoriser l’exploration de nouvelles pistes, théories ou concepts à partir d’une observation clinique.

Contact

Christine Fernandez-Maloigne / XLIM / christine.fernandez-maloigne@xlim.fr

Rémy Guillevin / CHU Poitiers / LMA/ Remy.GUILLEVIN@chu-poitiers.fr