@ Muriel ASARI/IGF

François GerbeChercheur en physiologie intestinale

CNRS bronze medal

Chercheur à l’Institut de génomique fonctionnelle (IGF) de Montpellier, François Gerbe étudie les cellules tuft, un type particulier de cellules de la paroi intestinale. Découvertes il y a plus de 50 ans, ces cellules se distinguent par une touffe de microvillosités qui se projettent dans le conduit de l’intestin (dit lumière intestinale). Leur fonction demeurait inconnue jusqu’aux résultats obtenus par ce chercheur de 37 ans, formé en biologie du développement à l’université d’Auvergne. S’appuyant sur des travaux initiés depuis plusieurs années à l’IGF, François Gerbe a montré que ces cellules jouent un rôle dans la réponse immunitaire se produisant au niveau de l’intestin lors de l’infection par des vers parasites. Publié dans la revue Nature en 2016, ce résultat inédit est reconnu comme une avancée majeure. Cette découverte ouvre en effet un nouveau champ de recherche pour mieux comprendre l’implication des cellules tuft dans la réponse immunitaire intestinale de type 2. Mais aussi pour mieux appréhender d’autres pathologies, comme les allergies aux pollens ou aux aliments, qui impliquent le même type de réponse immunitaire.

Chargé de recherche CNRS