©Mathieu Noel

Albert MeyerIngénieur de recherche en synthèse chimique

Médaille de cristal du CNRS

Spécialiste de la conception par voie chimique d’oligonucléotides modifiés à l’aide de synthétiseurs d’ADN, au sein de l’équipe ChemBioNAC à l’Institut des biomolécules Max Mousseron1  (IBMM).

" Je suis le seul chimiste de ma famille – autant dire un extraterrestre lors des réunions et repas ! – chimiste organicien, mais surtout spécialiste de la synthèse d’acides nucléiques (dont fait partie l’ADN) naturels ou modifiés. Pour de nombreux projets de recherche, j’ai élaboré des chaînes d’acides nucléiques (oligonucléotides) décorées de différentes biomolécules, pour développer des stratégies antibactériennes innovantes ou, en les couplant à des nanoparticules, pour réguler la coagulation sanguine. J’ai aussi participé à la conception d’outils de diagnostic plus robustes pour le dépistage et le génotypage de virus émergents (hépatite C, dengue, Zika, etc.). Je suis fier de transmettre mon savoir-faire et d’apporter mon expertise au Pôle Chimie Balard à Montpellier. "

  • 1 . CNRS/Université de Montpellier/ENSC Montpellier

CV

  • 1982 : Entrée au CNRS – Technicien 3B en chimie organique
  • 1998 : Ingénieur au Conservatoire national des arts et métiers
  • 2007 : Mission au laboratoire du professeur M. Caruthers (États-Unis)
  • 2009 : Ingénieur de recherche
  • Depuis 2017 : Coordinateur technique de la Plateforme Oligo SynBio3 de l’IBMM