CNRS La lettre innovation

Partenariats, création d'entreprises, brevets, licences, événement... Retrouvez tous les mois les dernières actualités de la valorisation et de l'innovation au CNRS.

Créations d'entreprise

Diagnostiquer précocement la maladie d'Alzheimer

L'entreprise Alzohis met au point un test biochimique simple, facile à standardiser et à industrialiser, pour diagnostiquer la maladie d’Alzheimer et favoriser le développement de futurs médicaments curatifs.

 

illustration


Fondée en mars 2014 par Romain Verpillot, ex-doctorant de l’Institut Galien Paris Sud (CNRS/Université Paris-Sud) et Myriam Taverna, directrice de l’équipe Protéines et nanotechnologies en sciences séparatives de l’Institut Galien, la start-up Alzohis ambitionne, après deux années d’incubation chez Incuballiance, de commercialiser dans un futur proche un nouveau diagnostic moléculaire de la maladie d’Alzheimer.

Alzohis, jeune entreprise innovante de biotechnologie issue de l’Institut Galien Paris Sud, exploite une innovation de rupture brevetée par le CNRS en 2011 (EP 1130617.7) qui se distingue des approches actuellement commercialisées. Cette invention, mise au point par Romain Verpillot et Myriam Taverna, est un test reposant d’une part sur le dosage simultané de plusieurs biomarqueurs à partir de l’analyse de liquide céphalorachidien de patients malades, et d’autre part, sur un algorithme combinatoire innovant permettant de délivrer un score diagnostique. Ce test a été validé sur une cohorte de plus de 130 patients et affiche un taux de réussite jamais atteint de 97% défini à l’aveugle à partir de patients atteints de la maladie d’Alzheimer et de sujets souffrant d’autres pathologies.

La présente innovation propose donc le premier test biochimique diagnostic simple, facile à industrialiser et ayant surtout une performance élevée, répondant ainsi aux exigences d’un tel diagnostic.
Les algorithmes combinatoires utilisés permettent d’utiliser d’autres biomarqueurs pour une performance et une précocité du test encore plus élevées. Alzohis oriente ainsi sa stratégie vers des liquides biologiques plus accessibles et dont le prélèvement est moins ou non invasif tels que le plasma ou la salive. Actuellement, des essais sur des échantillons de plasma sont en cours à l’hôpital Saint Louis (Paris). D’autres études seront réalisées pour évaluer l’intérêt du test dans des phases très précoces ou "prodromales" de la maladie d’Alzheimer

Aujourd’hui, en levée de fonds, Alzohis poursuit ses essais cliniques avec pour but de proposer prochainement un nouveau diagnostic afin d’aider le médecin spécialiste à délivrer un diagnostic plus précoce mais également de favoriser le développement de futurs médicaments curatifs en contribuant à constituer des cohortes de patients mieux diagnostiqués.
La société Alzohis a reçu plusieurs prix de l’innovation :

  •  concours national « création développement » Bpifrance 2014,
  •  concours C’Nano de la valorisation en 2011,
  •  concours national Oséo émergence en 2012,
  •  scientipôle Initiative en 2013,
  •  premier prix du « business model » de la promotion 2011-2012 à HEC dans le cadre de la formation Challenge+.

La maladie d’Alzheimer affecte 225 000 nouvelles personnes chaque année en France (1,5 millions aux Etats-Unis), faisant de cette pathologie un enjeu majeur de santé publique. Décrite pour la première fois en 1906, la maladie d’Alzheimer se caractérise par la perte progressive de la mémoire, des fonctions cognitives et s’accompagne de troubles du comportement. Cette maladie neurodégénérative, qui touche le cerveau par deux types de lésions (les plaques séniles et les dégénérescences neurofibrillaire), est évolutive. Des approches thérapeutiques à des stades précoces de la maladie permettraient ainsi de traiter les dommages cérébraux avant même qu’ils ne soient irréversibles et étendus. Il est donc crucial de développer des diagnostics non seulement fiables mais aussi plus précoces de cette maladie.
 

 

Contact :

Myriam Taverna / Insitut Galien Paris Sud / T. +33  1 46 54 62 / myriam.taverna@u-psud.fr

Romain Verpillot / Alzohis / contact@alzohis.com / www.alzohis.com