CNRS La lettre innovation

Partenariats, création d'entreprises, brevets, licences, événement... Retrouvez tous les mois les dernières actualités de la valorisation et de l'innovation au CNRS.

Laboratoires communs

Tesmarac développe de nouvelles méthodes de séparation des radioisotopes

Le laboratoire Subatech1 et la société Triskem International ont créé le laboratoire commun Tesmarac, soutenu par l’Agence nationale de la recherche (ANR). Il met au point de nouvelles résines et de nouvelles méthodes de séparation de radioisotopes, en particulier dans les milieux complexes.

illustration

Les acteurs des différentes filières du nucléaire (médecine nucléaire, environnement, cycle électronucléaire et procédés industriels associés) et hors nucléaire (sur la problématique de la gestion de la radioactivité naturelle renforcée, en particulier), ainsi que les autorités de sûreté, ont exprimé un fort intérêt pour l’usage de résines spécifiques pour la séparation des radioisotopes.

Le laboratoire commun Tesmarac, créé par le laboratoire Subatech et la société Triskem International, a pour objectif de répondre à ces besoins en développant de nouvelles résines et nouveaux supports spécifiques, mais aussi de nouvelles méthodes de séparation/préconcentration avec des supports existants, pour la séparation et l’analyse des radioisotopes qualifiés « DTM » (« Difficult to measure ») à l’échelle de traces dans des milieux complexes.

Pour innover, les partenaires de Tresmarac mettent en commun leurs connaissances et leurs savoir-faire. Subatech, porteur du projet, apporte son expertise en radiochimie et en métrologie nucléaire, tandis que la société Triskem International est spécialisée dans le développement et la fabrication de résines hautement sélectives. Les études bénéficieront également d'un partenariat avec l’équipe ModES (Modélisation et spectroscopie) du laboratoire Chimie et interdisciplinarité, synthèse, analyse, modélisation2, qui développe des approches in-silico fondées sur des outils de modélisation moléculaire.

Les principaux thèmes de recherche du laboratoire commun Tresmarac sont :

  • La classification et la gestion des déchets radioactifs ;
  • La revalorisation des matériaux ;
  • L’évaluation de l’impact de la radioactivité sur l’humain ;
  • La fabrication des radionucléides à des fins médicales (diagnostique et thérapie).

À travers ce laboratoire commun, les équipes de recherche valorisent leurs connaissances de pointe en répondant à d'importantes questions de société. De son côté, Triskem International peut ainsi conjuguer sa recherche applicative avec des approches plus fondamentales. La création et la commercialisation des nouveaux produits/nouveaux procédés aura un impact direct sur la croissance de l’entreprise et la pérennisation du laboratoire commun.

 

1 CNRS/Université de Nantes/IMT Atlantique

2 CNRS/Université de Nantes