CNRS La lettre innovation

Partenariats, création d'entreprises, brevets, licences, événements... Retrouvez tous les mois les dernières actualités de la valorisation et de l'innovation au CNRS.

À la une

illustration

Eurofins et le CNRS : une histoire de famille

La sécurité alimentaire, les contrôles sanitaires appliqués à l’environnement et l’excellence d’une biologie médicale sont trois piliers essentiels d’un même enjeu de santé publique. Avec Eurofins Scientific, la France dispose d’un laboratoire leader mondial, né sur les fonts baptismaux de la recherche publique. Eurofins montre la voie à d’autres secteurs industriels et économiques de pointe.

Brevets et licences haut de page

illustration

Des aimants imprimés en 3D

Des équipes de l'Institut Jean Lamour1 ont mis au point un procédé de fabrication directe de pièces magnétiques basé sur une imprimante 3D grand public. Sa commercialisation par la société BBFil est prévue pour la fin de l'année 2021.

illustration

Un lave-mains collectif sans contact à partir de pièces recyclées

Yann Philippe Tastevin, anthropologue au Laboratoire interdisciplinaire solidarités, sociétés, territoires1, en collaboration avec un fablab de Dakar (Sénégal), a utilisé des pièces de véhicules hors d'usage pour construire des lave-mains collectifs sans contact. Plusieurs prototypes ont été installés et une gamme de lave-mains a été développée sur le même principe.

illustration

Vers de nouveaux vaccins contre les infections virales

ADDomerTM, une protéine qui s'auto-assemble pour former une particule de la taille d'un virus, a été développée et brevetée1 au Laboratoire européen de biologie moléculaire2, en collaboration avec l'Institut de biologie structurale3, pour permettre la mise au point rapide de vaccins contre le COVID-19 ou le chikungunya. Une licence sur ce brevet a été signée avec la start-up britannique Imophoron.

Start-up haut de page

illustration

EIC Accelerator : cinq lauréats pour le CNRS et ses partenaires

Cinq start-up issues de laboratoires du CNRS et de ses partenaires ont été sélectionnées dans le cadre de l’appel Accelerator de l’European Innovation Council. Elles recevront des financements allant de 2 à 10 millions d'euros afin d’assurer leur développement.

illustration

Premiers essais sur l'humain d'un dispositif innovant pour le traitement des AVC

La start-up Sensome, issue de travaux menés au Laboratoire d'hydrodynamique1, a mis au point un capteur innovant pour améliorer, à l'aide de l'intelligence artificielle, le traitement des accidents vasculaires cérébraux (AVC). Les essais sur l'humain, qui impliqueront une centaine de patients, viennent de démarrer, pour une commercialisation prévue en 2023.

illustration

Une gélule pour prélever le microbiote intestinal

La start-up Pelican Heath, issue du laboratoire recherche Translationnelle et innovation en médecine et complexité (TIMC)1, développe un dispositif médical à ingérer qui prélève le microbiote intestinal à des fins de diagnostic ou pour la mise au point de nouvelles solutions thérapeutiques et de nutrition.

illustration

Une thérapie génique de l'épilepsie valorisée à 250 millions d'euros

La start-up Corlieve Therapeutics, issue des travaux menés par Christophe Mulle, de l'Institut interdisciplinaire des neurosciences1, et Valérie Crépel, de l'Institut de neurobiologie de la Méditerranée2, développe une thérapie génique pour traiter l'épilepsie du lobe temporal. Elle est rachetée, pour un montant total de 250 millions d'euros, par la société néerlandaise uniQure.

Partenariats haut de page

illustration

Le CNRS et Total innovent sur la mesure de la qualité de l'air

Fruit d’une collaboration entre Total et le CNRS, le projet Ausea (Airborne Ultra-light Spectrometer for Environmental Application) permet de mesurer en temps réel les concentrations et les émissions de dioxyde de carbone et de méthane dans l’air.

illustration

Limiter les émissions de particules lors du freinage des trains

Le Laboratoire d’automatique, de mécanique et d’informatique industrielles et humaines1 est partenaire du projet Breaq, financé par l'Ademe2 et piloté par Alstom. Son expertise sur les frottements, la visualisation de la diffusion de particules, la modélisation numérique et le contrôle-commande, permettra de mieux comprendre les mécanismes de production et de diffusion de particules fines au moment du freinage des trains.

Stratégie haut de page

illustration

Business France et le CNRS s’associent pour promouvoir les atouts scientifiques de la France à l’étranger

Business France, l’agence nationale au service de l’internationalisation de l’économie française, et le CNRS, ont signé une « lettre de collaboration » afin de promouvoir l’attractivité scientifique de la France à l’international.

illustration

La recherche se mobilise autour de l’impression 3D du métal et des céramiques

Treize laboratoires du CNRS et de ses partenaires et un département de l’Onera s’associent pour une durée de cinq ans, afin de créer un Groupement d’intérêt scientifique axé sur l’impression 3D du métal et de la céramique. Objectif : lever de nombreux verrous afin notamment de mieux contrôler les nouvelles propriétés des matériaux ainsi mis en forme.

Laboratoires communs haut de page

illustration

Optimiser et automatiser les procédés d'épitaxie par jets moléculaires

Le LAAS-CNRS et la société Riber, spécialiste des équipements d'épitaxie par jets moléculaires pour l'industrie des semiconducteurs, créent le laboratoire commun Epicentre, dont l'objectif est d'améliorer l'automatisation et la reproductibilité des procédés existants, mais aussi de développer une solution spécifique pour les matériaux supraconducteurs d'un ordinateur quantique.

Événements haut de page

illustration

Labcom : le rendez-vous des laboratoires communs CNRS/Entreprise

À l’occasion de la création de son 200e laboratoire commun, le CNRS organise, les 29 et 30 novembre 2021, au palais Brongniart (Paris), l’événement Labcom pour découvrir les résultats des recherches menées conjointement par des équipes de scientifiques et d’ingénieurs issus des unités dont le CNRS assure une tutelle, et des entreprises.

illustration

La recherche du CNRS en parfumerie-cosmétique aux 48H Cosmeto

Le CNRS y présentait notamment le Groupement de recherche Cosm'actifs (plus de 50 laboratoires), la filière parfumerie-cosmétique de la Direction des relations avec les entreprises du CNRS, à l'écoute des industriels du secteur, et des formations spécialisées répondant aux besoins de la filière.

© CNRS
Directeur de la publication : Antoine Petit
Directrice de la rédaction : Sophie Chevallon
Responsable éditoriale : Karine Wecker
Secrétaire de rédaction : Fabienne Arpiarian, Alexiane Agullo
Rédaction : Thierry Lucas