© CNRS - Hélène Curvat

Paul-Antoine LibourelIngénieur de recherche en biomonitoring

CNRS crystal medal

Spécialisé en enregistrement, analyse et écophysiologie du sommeil animal au sein du Centre de recherche en neurosciences de Lyon1.

" Pourquoi dormons-nous ? C’est cette simple question qui m’a poussé ces dix dernières années à monter un axe de recherche sur le sommeil et à développer les méthodologies matérielles et logicielles associées. En 2013, avec l’Institut des nanotechnologies de Lyon, nous avons créé un dispositif miniature sans fil de grande autonomie, capable de caractériser les changements physiologiques, cérébraux et comportementaux de tout animal en laboratoire et en milieu naturel. Nous disposons maintenant d’outils uniques d’acquisition et d’analyse du sommeil pour mieux comprendre ses mécanismes et ses troubles. Avec ces développements, j’aborde des questions sur l’écologie et l'évolution du sommeil, approche clé et peu développée pour déterminer l’origine du sommeil et comprendre pourquoi l’évolution a favorisé cet état."

  • 1. CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1/Inserm

CV

  • 2005 : Entrée au CNRS au Museum national d’histoire naturelle
  • 2009 : Intégration au Centre de recherche en neurosciences de Lyon au sein de l’équipe Sommeil
  • 2013 : Début de la collaboration avec l’Institut des nanotechnologies de Lyon2 (Dr. Bertrand Massot)
  • 2019 : Doctorat de neurosciences sur l’étude du sommeil des reptiles
  • 2019 : Premiers enregistrements du sommeil en milieu naturel
  • 2. CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1/École centrale de Lyon/Insa Lyon/CPE Lyon