©Stéphane Hussein

Sedina TsikataChercheuse en physique

Médaille de bronze du CNRS

Chercheuse en physique, à l’Institut de combustion, aérothermique, réactivité et environnement1, spécialisée dans l’étude de la physique des sources plasmas magnétisées.

" Les plasmas magnétisés sont fascinants et présentent une diversité d’applications et de questions ouvertes. En thèse, je me suis découvert une réelle passion pour cette complexité, en travaillant sur un nouvel outil qui permette de répondre aux interrogations de la communauté sur les ondes et le transport anormal d’électrons dans un propulseur à plasma. Ces travaux m’ont conduite à participer à de riches collaborations avec différentes équipes expérimentées, sur la théorie, les expériences et les simulations numériques. Au CNRS, j’ai pu étendre ces recherches à d’autres problématiques complémentaires, comme l’étude des propriétés et des comportements des électrons dans les plasmas de faible densité. J’ai ainsi bénéficié de collaborations sur des sujets allant de la propulsion aux sources appliquées au dépôt, en passant par l’accélération de particule. "

CV

  • 2009 : Doctorat en physique de l’École polytechnique, Palaiseau (Laboratoire de physique des plasmas)
  • 2009-2011 : Postdoctorat au Centre national d'études spatiales, rattachée au Laboratoire de physique des plasmas2
  • 2011 : Prix René Pellat, Société française de physique ; Entrée au CNRS – Chargée de recherche à l’Institut de combustion, aérothermique, réactivité et environnement
  • Depuis 2011 : Projets de recherche en partenariat avec des organismes nationaux (CNES, CEA Saclay, CNRS) et internationaux (Stanford, JAXA)
  • 2. CNRS/École polytechnique/Sorbonne Université