Observation d’une occultation stellaire par l’astéroïde Polymèle depuis le Sénégal

Univers

Dans la nuit du 23 au 24 septembre 2020, une coopération scientifique internationale, mobilisant des chercheurs sénégalais - membres de l'Association sénégalaise pour la promotion de l'astronomie (ASPA) -, belges et français1 - de l’IRD, du CNRS, de l’Observatoire de la Côte d’Azur, d’Université Côte d’Azur, de l’Observatoire de Paris - PSL et de l’Université Paris-Saclay - a permis d’observer pour la première fois une occultation d’étoile par (15094) Polymèle, un astéroïde troyen de Jupiter. Cette campagne d’observation, qui s’inscrit dans le cadre des préparatifs de la mission spatiale Lucy de la NASA, marque une nouvelle étape pour l’astronomie ouest-africaine.

  • 1. Les laboratoires impliqués sont Géosciences environnement Toulouse (GET - IRD/CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier/CNES), Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides (IMCCE - Obs. de Paris - PSL/CNRS), Laboratoire J-L Lagrange (Obs. Côte d’Azur/CNRS/Université Côte d’Azur), Géosciences Paris Saclay (Geops - Univ. Paris-Saclay/CNRS).

Contact

François Colas
Chercheur CNRS
Cristelle Duos
Presse IRD
Samira Techer
Assistante presse CNRS