©DR

Marie VannetzelChercheuse en science politique

Médaille de bronze du CNRS

Politiste au Centre d’études et de documentation économiques, juridiques et sociales1 au Caire, spécialiste de l’action sociale en Égypte, des pratiques électorales et des mobilisations islamistes.

" Le point de départ d’une trajectoire de recherche est toujours un peu illusoire. Est-ce le stage en ONG au Maroc qui m’a fait brièvement partager, à 20 ans, le quotidien d’un quartier populaire de Casablanca ? Ou bien le vécu de l’effervescence politique des années 2005-2006 en Égypte ? J’y ai appris la langue et fait l’expérience transformatrice de la sociologie : envisager le monde social au travers de regards pluriels. Ma thèse a été consacrée à l’action sociale des Frères musulmans dans les banlieues du Caire. Après la Révolution de 2011, j’ai étudié l’exil de ces militants en Turquie. Puis j’ai engagé une recherche approfondie sur les politiques du pain et de l’énergie en Égypte, ébranlées par l’autoritarisme néolibéral du régime actuel. "

 

  • 1. CNRS/Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

CV

2012 : Doctorat en science politique de Sciences Po Paris (Centre d’études et de recherches internationales2)
2013-2015 : Postdoctorat au sein de l’ERC WAFAW (When authoritarianism fails in the arab world)
2015 : Entrée au CNRS – Chargée de recherche au Centre universitaire de recherches sur l’action publique et le politique3 à Amiens
2017 : Membre des comités de rédaction des revues Politix et Critique internationale
2019 : Chercheuse au Centre d’études et de documentation économiques, juridiques et sociales4 au Caire (Égypte)

  • 2. Sciences Po/CNRS
  • 3. CNRS/Université Picardie Jules Vernes
  • 4. CNRS/Ministère de l’Europe et des Affaires