Un tandem d'enzymes responsables de la dangerosité des champignons ravageurs de cultures

Biologie
Environnement

Pour accélérer la réduction d'usage des fongicides, comprendre les mécanismes d'infection des plantes par les champignons pathogènes est essentiel. Une importante découverte en ce sens a eu lieu lors de recherches sur la bioproduction d'arômes d'agrumes par des champignons phytopathogènes. Des scientifiques d'INRAE, du CNRS et du CEA ont fortuitement découvert le rôle d'une paire d'enzymes dans le mécanisme infectieux de ces champignons. Des résultats parus le 21 décembre dans Science Advances.

Les unités de recherche impliquées dans ces résultats sont l'UMR Biodiversité et biotechnologie fongiques (INRAE/AMU), l'UMR BIOGER (INRAE/AgroParisTech/Université Paris-Saclay), l'Institut des sciences moléculaires de Marseille (CNRS/AMU/Centrale Marseille) et l'Institut biosciences et biotechnologies d'Aix-Marseille (CNRS/AMU/CEA)

Bibliographie

Tandem metalloenzymes gate plant cell entry by pathogenic fungi
Bastien Bissaro, Sayo Kodama, Takumi Nishiuchi, Anna Maria Díaz-Rovira, Hayat Hage, David Ribeaucourt, Mireille Haon, Sacha Grisel, A. Jalila Simaan, Fred Beisson, Stéphanie M. Forget, Harry Brumer, Marie-Noëlle Rosso, Victor Guallar, Richard O’Connell, Mickaël Lafond, Yasuyuki Kubo, and Jean-Guy Berrin
Science Advances - 21 décembre 2022 - DOI: 10.1126/sciadv.ade9982

Contact

Jean-Guy Berrin
Chercheur INRAE
Service de presse INRAE
CNRS - Bureau de Presse